De La Mancha al Mundo

Sur le pont du Gard un bal y est donné

Sur le pont du Gard un bal y est donné
Adèle demande à sa mère d’y aller
“Non, non, ma fille tu n’iras pas danser.”
Monte à sa chambre et se met à pleurer
Son frère arrive dans un bateau doré
“Ma soeur, ma soeur qu’as tu donc à pleurer ?”
“Ma mère n’veut pas que j’aille au bal danser.”
“Mets ta belle robe et ta ceinture dorée,
Et nous irons tous deux au bal danser.”
La première danse, le pied lui a tourné
La deuxième danse, le pont s’est écroul.
Les cloches du Gard se mirent à sonner
La mère demande pour qui les cloches sonnaient
“C’est pour Adèle et votre fils aïné.”
Voilà le sort des enfants obstinés

(Canción infantil popular francesa, también hay versiones cantadas como Sur le pont du Nord ou Sur le pont du Nimes… 

Pont sur le Gard

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *